Une bande de joueurs qui ne veulent pas se prendre la tête !

Nous sommes le Ven 14 Déc 2018, 14:27




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Métiers de l'aéronautique?
MessagePosté: Jeu 01 Fév 2018, 13:21 

Inscription: Mer 19 Juil 2006, 23:38
Messages: 630
Localisation: Le Nôôôoord
Voilà un bail que je ne suis pas passer par là... Je continue à suivre d'un œil la simu en général, mais à part quelques vols solos de temps en temps je suis beaucoup moins actif...

Là n'est pas l'objet de ce post pourtant... Je sais que dans ce repère se cachent plusieurs personnes en contact assez proche avec les métiers de l'aéronautique... Et j'aurai souhaité poser à ceux concernés quelques questions (ils se reconnaîtront! :pbo )

J'envisage sérieusement une reconversion professionnelle, et après moultes réflexions j'ai pu cibler "large" un domaine qui m'intéresserait... L'aéronautique donc, mais plutôt dans un cadre technique...

Quelles sont éventuellement les possibilités de reconversion dans ce secteur? Qualifications, diplômes à avoir (et dans mon cas à préparer!) Est-ce à votre avis quelque chose d'envisageable? Y a t'il un "age" à partir duquel ce n'est plus possible?

Et ensuite, et ça je comprends que ça puisse poser problème comme question, peut être trop indiscret, suivant les diplomes/postes, quelle est la rémunération envisageable au départ, et l'évolution possible dans les 10 premières années (et oui, j'ai un prêt immobilier à rembourser!)

Et pour complexifier le tout, il faudrait si possible un temps de formation autour... d'un an... voire deux max... Je n'ai à l'heure actuelle pas vraiment préparé de budget pour ça #-o

Voilà... Ca fait peut être beaucoup de facteurs limitants... Mais je suis preneur de toute info sur la faisabilité du projet... Il y a le salon des métiers aéro ce weekened au Bourget... Cela me permettrait éventuellement de "cibler" mes questions là bas et d'avoir quelques données de départ...

Merci!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Métiers de l'aéronautique?
MessagePosté: Jeu 01 Fév 2018, 17:43 
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 19 Mar 2003, 15:48
Messages: 3583
Localisation: Chez la mére casse-bitte, derriere un pastaga
salut,

je ne penses pas me tromper en te disant que chaudronnier aéro est très prisé.
J'ai beaucoup de potes, ex-militaires de l'AdlA, qui sont partis dans le civil pour travailler dans la rénovation des câblages électriques dans les avions (Mir F1, Mir 2000 etc). Ils ne débandent pas...

Sinon il y a ca : https://www.gifas.asso.fr/

_________________
"Si tu téléphones à une voyante et qu'elle ne décroche pas avant que ça sonne, raccroche."
JC Van Damme


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Métiers de l'aéronautique?
MessagePosté: Ven 02 Fév 2018, 13:40 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 04 Déc 2004, 15:19
Messages: 7673
Localisation: Perdu dans la Crau
JJ nous fais la crise de la quarantaine / envie de tout changer ! :mrgreen:

Bon je rigole, mais elles sont intéressantes tes questions.

Il y a aussi un facteur en prendre en compte : Es tu MOBILE ? car pour beaucoup de ces métiers, à part de pouvoir rentrer chez des compagnies avec des ateliers bien implantées, tu risques d'avoir pas mal de jour en "opération extérieure" avec un extérieur plus ou moins éloigné de ton domiciel - faut donc avoir une moitié qui l'accepte et des enfants pas trop rancuniers non plus, ça peut aider...

_________________
"Est ce parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son,
que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con ?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Métiers de l'aéronautique?
MessagePosté: Ven 02 Fév 2018, 17:57 
Site Admin

Inscription: Mer 19 Mar 2003, 11:48
Messages: 6326
Avec 80 à 100k€ de côté et deux ans dispos, j’ai bien une idée, mais pas certain qu’à la 40aine ce soit rentable, et la prise de risque est importante.
En tout cas si tu y penses, c’est demain qu'il faut se lancer, pas dans deux ans.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Métiers de l'aéronautique?
MessagePosté: Mar 06 Fév 2018, 19:43 

Inscription: Mer 19 Juil 2006, 23:38
Messages: 630
Localisation: Le Nôôôoord
PB0_Mighty-8 a écrit:
JJ nous fais la crise de la quarantaine / envie de tout changer ! :mrgreen:

[/i]


L'avantage, c'est que j'anticipe la crise d'une petite dizaine d'années :mrgreen:

Que veux-tu dire exactement par être mobile Migthy? Se déplacer dans le cadre du boulot oui, par contre si c'est pour aller bosser sur Toulouse par exemple alors que la petite famille est en IdF, forcément c'est moins fun...

Roll, au niveau du budget non ça va pas le faire :?

Après être passé au salon des métiers au Bourget, je retiens le secteur de la maintenance aéro, chaudronnier aéro pourquoi mais ça reste très ciblé avec peu de perspectives d'évolution vers d'autres branches de l'aéronautique, non?

Il y en a un qu'on a pas entendu... Et qui pourtant doit avoir els deux pieds dedans non... Foxy? :pbomodif


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Métiers de l'aéronautique?
MessagePosté: Mer 07 Fév 2018, 00:04 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 01 Avr 2003, 11:08
Messages: 5548
Localisation: 95
effectivement ! Désolé pour le retard.
Etant technicien aéronautique je peux effectivement répondre à pas mal de tes questions.

Tu dois probablement savoir en quoi consiste mon métier si tu es passer au salon des métiers au Bourget.
C'est un secteur dynamique ou le travail ne manque pas et ce n'est pas le seul puisque nos ateliers moteurs, composite ou réparation des équipements en tout genre recrute à tout va sans réellement trouver de postulant qualifié.

Pour être technicien aéronautique, il faut un Bac pro aéronautique option MSC ou MSA (cellule ou avionique) ainsi qu'une mention complémentaire (durée 1 an avec option turbomachines ou avionique)
Le bac est faisable en un an si tu as déjà un autre bac général en poche, tu pourras trouver plus d'infos au CFA des métiers de l'aérien de Vilgénis.
(Pour info le bac et la mention se font en alternance dans une entreprise se qui procure l'avantage d'être payer pendant la formation)
Une fois le bac et la mention en poche tu peux prétendre à une licence de maintenance d'aéronef (part 66 de l'EASA) mais c'est aussi la que les choses se compliquent.
L'EASA depuis quelques années demande de plus en plus de pré-requis en plus de ces 2 diplômes ...Par exemple il faut désormais remplir un syllabus de validation des compétences assez complet.

Une mutation est donc en cours en France et plusieurs compagnies sont en train d'adopter le système à l'anglo-saxonne à savoir une partie des gens seulement à la licence pour signer et valider les travaux.
On ne fait passer aux autres parfois que le bac et on les fait intégrer la compagnie en tant qu'helper avec la carotte que si ils sont bons et dans le haut du panier on les enverra faire la mention et remplir le fameux syllabus gage de licence qui te permet ensuite de travailler presque partout dans le monde.
Tu te doutes bien que le gars qui à la licence est bien mieux payé que le helper du au fait qu'il peut engager sa responsabilité pour valider les travaux d'entretien.

En région parisienne plusieurs employeurs après s'offre à toi. Safran, Air France, FEDEX, Cessna citation, Dassault Falcon service, etc ....
Je n'ai pas vraiment d'idée sur ce qui est proposé au technicien débutant sur le marché du travail surtout que les salaires varient fortement entre toutes ces compagnies mais je pense que tu peux espérer débuter dans les 35k € net annuel.
Si tu aimes le voyage il y a énormément d'opportunités à l'étranger que ce soit au moyen orient, ou en asie, je reçois des offres d'emplois toute les semaines juste parceque je suis inscrit sur LinkedIn.
La dernière c'était 6000€/mois pour faire du 320/330 aux Antilles avec le logement payé. Contrat de 2 ans.
Certains de mes potes sont partis d'AF il y a quelques années avec le PDV, ils sont partis un peu partout et certains se sont même mis à faire du freelance et bosse un peu comme ils en ont envie au gré des contrats mais c'est vraiment un truc de célibataire :mrgreen:

bref si tu as d'autres questions hésites pas je ferai de mon mieux pour y répondre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Métiers de l'aéronautique?
MessagePosté: Jeu 15 Fév 2018, 15:06 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 04 Déc 2004, 15:19
Messages: 7673
Localisation: Perdu dans la Crau
bah... voilà... Foxy a répondu, entre autre, à ce que j'entendais par "Est ce que tu es mobile" :lol:

Perso je me suis éloigné de l'Aéro "pro" par contrainte puisque quand je suis arrivé sur le marché en 97 ça lourdait beaucoup plus que ce que ça embauchait donc j'ai "oublié" mon DUFP niveau 2 de maintenance Aéronautique pour aller faire autre chose après 18 mois de chomage.
Les seuls postes dispo auraient été en région Parisienne et ça ne me convenait pas.

Content de voir que ça repart en tout cas

_________________
"Est ce parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son,
que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con ?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Métiers de l'aéronautique?
MessagePosté: Sam 31 Mar 2018, 12:20 

Inscription: Mer 19 Juil 2006, 23:38
Messages: 630
Localisation: Le Nôôôoord
L'idée continue de faire son chemin... Il y avait une journée porte ouverte au CFA des métiers aériens à Massy... J'en ai profité pour faire un tour...
Ce qui ressort ce que vu mon age canonique, le contrat en alternance pendant la formation ne sera pas si facile que ça à obtenir...
Et on m'a reparlé de ce que tu as écrit plus haut Foxy... Le Bac Pro tout seul ne suffit pas apparemment, pour trouver une place il faut au moins avoir aussi la mention complémentaire... Et trouver une entreprise qui veut bien la financer! :mrgreen:

Dernier point, on m'a vendu des salaires bien inférieurs à ce que tu décris en commençant... On m'a plutôt parlé de 20/22k € net annuel en démarrant... Ce qui n'est pas déjà mal hein :D Mais al différence est quand même grande...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Métiers de l'aéronautique?
MessagePosté: Mar 03 Avr 2018, 12:26 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 04 Déc 2004, 15:19
Messages: 7673
Localisation: Perdu dans la Crau
L'aéro c'est comme partout à priori : en ce moment, plus on peu tirer les salaire vers le bas, plus on le fait...

Ma Nana est en recherche d'emploi (CDI) en ce moment et malgré ses 10 ans d'expérience dans sa branche, on lui propose des salaires inférieurs à ceux qu'elle touchait à ses débuts il y a 10 ans ou alors c'est payé "correct - sans plus" mais c'est du CDD ou du Contrat à Durée de Chantier (Une entubade issue du monde des TP qui est en train de devenir à la mode un peu partout : tu touches moins qu'en intérim - car pas de prime de préca ni de panier, pas mieux qu'en CDD, pas de vacances car tu cotises la première année pour tes congés de l'année suivante et où tu n'as pas de prime de fin de contrat car l'astuce c'est qu'on te propose un poste bidon qui n'a rien à voir avec ce que tu fais et qui est généralement situé bien loin en dehors de ta zone géographique, du coup, ça se termine en rupture à l'amiable, une main devant une main derrière... Je ne sais pas où on va, mais le nouveau marché du travail c'est vraiment du grand n'importe quoi en ce moment :roll: )

_________________
"Est ce parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son,
que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con ?"


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Nous sommes le Ven 14 Déc 2018, 14:27


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group

Traduction par: phpBB-fr.com